DÉBUTER SON POTAGER EN PERMACULTURE écrit par Nelly Pons

Partager sur

 

Rêver d’un jardin sain et reposant selon les principes de la permaculture. Un petit livre à mettre dans toute les poches !


Auteure : Nelly Pons

Illustrations : Pome Bernos

Éditions : Actes Sud

Année de parution : 2017

Nombre de pages : 62


 

 

L’auteure

 

Nelly Pons, fille et petite fille de paysan, a été danseuse, journaliste, assistante de Pierre Rabhi puis directrice de Terre & Humanisme.
Lorsqu’elle décida de retourner au potager de son grand-père, elle commença à cultiver quelques légumes à l’aide de ses mains lisses et blanches comme elle le dit si bien. Sa conviction première : chaque geste qu’elle fait dans son potager doit avoir pour conséquence d’enrichir la vie de sa terre !

 

 

Le livre

 

Rêver son potager

Rapidement, elle nous invite à explorer nos rêves. Imaginer ce à quoi pourrait ressembler notre potager idéal, et  faire comme si nous étions entrain de flâner au milieu d’une abondance de fruits et légumes agencés à notre goût. On s’émerveillerait devant le chant des oiseaux ou du coq et un grand levé de soleil…

 

« Je vous invite à entreprendre ce voyage, qui ne ressemblera pas au mien, ni à aucun autre »

 

 

Le jardinage collectif

 

Les enfants :

La meilleure façon d’impliquer les enfants c’est de leur dédier une parcelle, leur expliquer ce qu’est une graine, ce qu’est la vie du sol en allant à la recherche de vers de terre et en les invitant à faire un herbier. Ensuite, ils pourront, pourquoi pas, à partager leurs graines avec leurs camarades !

 

Les voisins :

Questionner les jardiniers du village (surtout les anciens qui seront heureux de transmettre leurs connaissances longuement acquises). Outre les informations précieuses que l’on peut récolter auprès d’eux, c’est un bon moyen de nouer des liens, de pouvoir envisager de partager des outils ou des matières tel que du fumier, du foin, des graines et plein de bonnes choses pour bien démarrer son potager.

 

 

Les premiers pas

Après ça, elle nous invite à observer notre petit coin de jardin et de l’adapter suivant son exposition, les vents, l’humidité, les plantes bio-indicatrices, le type de terre…

S’ensuit les outils pour l’élaboration du design ainsi que les principes et les techniques de la permaculture (couvrir et nourrir le sol, optimiser l’espace, la rotation des cultures, l’optimisation de l’espace, le choix des graines…).

Elle explique le bienfait personnel et le bienfait pour le jardin d’observer quotidiennement et d’intervenir par-ci par-là au gré de l’inspiration (arrosage, ajustement du paillage, etc…) « Le temps passé au potager n’est jamais perdu » dit-elle.

 

 

A qui s’adresse le livre ?

 

Ce livre s’adresse à tout le monde ! De 7 à 77 ans vous y trouverez votre compte. Il s’adresse en particulier à ceux qui rêvent d’un potager respectueux de la nature. Ce livre est une projection, une visualisation des bienfaits que peut vous apporter ce potager. Mais on ne fait pas qu’y rêver ! C’est aussi un guide technique avec des astuces et des réflexions qui vous permettrons de ne rien oublier sur le chemin !

 

 

L’illustration

 

La couleur verte est à l’honneur au fil des pages !

Les nombreuses illustrations (de Pome Bernos) en font un livre agréable à lire même pour un enfant ! Souvent sous forme de bandes dessinées, elles ont pour but de nous expliquer le plus simplement et agréablement possible des concepts tel que le fonctionnement du compost, l’intérêt et l’utilisation du purin d’ortie, les hôtels à insectes, le rôle de ces insectes et des autres animaux du potager, les associations de végétaux, etc… (j’ai particulièrement apprécié le petit clin d’œil à Sepp Holzer (célèbre permaculteur) avec sa manière de voir la permaculture dans une petite jardinière de balcon!).

 

 

Expérience avec les enfants

On retrouve aussi la petite expérience avec un bocal et des vers de terre à faire avec les enfants dont  je vous ai parlé dans mon article sur le lombricompostage. Ou encore une autre expérience tout aussi simple pour connaître la composition de sa terre toujours avec un bocal et j’en passe… Autre petit clin d’œil en présentant différentes buttes (la butte lasagne classique, la butte façon Emilia Hazelip, la butte façon Robert Morez et la butte façon Sepp Holzer).

 

 

Conclusion

 

Vous l’aurez compris j’adhère totalement ! Certes il est un peu court, je l’ai lu d’une traite … c’est sûrement parce qu’il est passionnant !

 

 


Le livre est par ici : Amazon – Decitre


 

 

Bonne lecture.
N’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires si vous avez déjà lu ce livre et à vous inscrire dans ma liste de contacts pour recevoir mes mails d’informations.


Partager sur

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.