LOMBRICOMPOST FACILE – FABRIQUER SON LOMBRICOMPOSTEUR ET BIEN L’UTILISER écrit par Jasper Rimpau et Lydia Brucksch

Partager sur

Qu’est-ce qu’un lombricomposteur ? Comment s’en servir ? Comment le fabriquer ? Découvrez comment composter dans votre appartement !


Auteurs : Jasper Rimpau & Lydia Brucksch (traduit de l’allemand par Pierre Bertrand)

Éditions : Terre vivante

Année de parution : 2018

Nombre de pages : 127


Les auteurs

Jasper Rimpau est un pionnier dans l’élevage et le commerce de vers de compost en Allemagne. Pour écrire ce livre, il s’est accompagné de Lydia Brucksch, enseignante en école primaire et militante pour le lombricompostage.

Le livre

Lombricomposter dans sa cuisine, son balcon ou son garage est un acte militant ! Vous réduisez vos déchets de 30% tout en produisant votre propre compost naturel (lombricompost) et engrais naturel liquide (lombrithé).

L’avant-propos

L’avant-propos nous rappelle les avantages que l’on a à lombricomposter et conclut sur un vieux dicton sympathique :

« Le bon dieu seul sait comment on rend la terre fertile et il a confié son secret aux vers de terre. »

Présentation de vos « futures pensionnaires »

Ces vers de la famille des Annélides (vers d’eau) vivent dans l’humus, à la surface du sol. Ils ont besoin d’un taux d’humidité de 80% pour se sentir à l’aise.
Et oui, vous ne pouvez pas mettre n’importe quel vers dans votre lombricompost ! Il faut choisir des vers qui ont une reproduction rapide (un de ces vers peut pondre jusqu’à une centaine de vers par an). Ce sont des spécialistes de la décomposition de la matière organique et peuvent ingurgiter plusieurs fois leur poids par jour !

Vous découvrirez où trouver des vers de compost et aussi que ce ne seront pas les seuls habitants de votre lombricomposteur ! Enchytrées, collemboles, cloportes, centipèdes, etc. participent eux aussi à la décomposition des déchets !

Mais c’est bien les vers de fumiers que l’auteur connaît sur le bout des doigts car une bonne dizaine de pages sont consacrées à la biologie de ces petits êtres vivants. Après cette lecture, ils n’auront plus de secret pour vous, leur apparence, leur système digestif, leur mode de reproduction, leur mode sensoriel et même leurs principaux prédateurs.

D’ailleurs saviez-vous que leur queue est détachable ? Et oui, au cas où notre « ami » le merle l’attrape par la queue, le vers est capable de s’en débarrasser pour lui échapper !

Le lombricomposteur

Dans la partie suivante, vous apprendrez à fabriquer 2 types de lombricomposteur à étages. Un avec des caisses en plastique qui sera plus solide que l’autre en polystyrène. Les méthodes de fabrication présentées sont simples à comprendre et bien illustrées. Rien n’est laissé au hasard.

Pour les bricoleurs un peu plus expérimentés, vous y trouverez aussi la méthode pour fabriquer un lombricomposteur en bois à bac unique. Plus esthétique mais dépourvu de bac pour la récupération de jus de lombric.

« Pour permettre l’évaporation de l’eau, le bois doit rester perméable. Il ne doit donc être ni peint, ni verni, ni imperméabilisé. Pour la même raison, la caisse fonctionne mieux à l’extérieur, mais il faut la protéger de la pluie pour éviter le pourrissement rapide du bois »

Démarrage et gestion du lombricomposteur

Après un bref chapitre qui vous aidera à trouver l’emplacement idéal pour accueillir votre lombricomposteur, l’auteur du livre vous guide dans les premiers jours qui suivent le moment où vous aurez récupéré vos vers. De la préparation de la litière jusqu’à vos premiers apports de déchets organiques.

Si vous ne le saviez pas, vous ne pouvez pas mettre tout et n’importe quoi dans votre lombricompost. Mais ne vous inquiétez pas, l’auteur a pensé à tout et il vous détails tout le régime alimentaire de vos petits vers.

Récolte et utilisation du lombricompost

Grâce à la récolte du lombrithé, vous pourrez remettre sur pieds vos plantes qui végètent et même lutter contre l’apparition du mildiou en vaporisant (à la plantation) les feuilles attaquées.

Pour ce qui est du lombricompost, vous apprendrez à reconnaître lorsqu’il sera mûr et prêt à l’emploi. Il peut être répandu dans vos cultures ou être appliqué sous forme de cataplasme sur une plante blessée.

Et pour finir, vous verrez qu’il est possible de conserver le lombricompost et le lombrithé en respectant certaines conditions

Ensuite, vous découvrirez quelques petites expériences ludique à faire avec des enfants (tout comme dans le livre de Nelly Pons – « Débuter son potager en permaculture« ). Et pour finir une foire aux questions vous donnera quelques petites astuces pratiques !

Les illustrations

Les illustrations sont simples, fun et efficaces ! Nous avons tout de même le droit à deux ou trois photos mais dans l’ensemble ce sont des illustrations de vers.

A qui s’adresse ce livre ?

Ce livre s’adresse à tous ceux qui voudrait découvrir le lombricompostage de A à Z. Les tutos de fabrication vous permettrons de découvrir les deux types de lombricomposteurs d’intérieur mais rien ne vous empêche de choisir d’en acheter un directement et de profiter tout de même de bons conseils d’entretien, récolte, etc…

Conclusion

Ce livre est complet. Je me suis déjà bien informé sur le lombricompostage que je pratique depuis presque deux ans et j’ai encore appris des choses dans ce livre. Après cette lecture, les débutants auront toutes les clés en mains pour héberger leurs nouveaux pensionnaires …

Vous aussi vous avez déjà lu le livre ? N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !


Le livre est par ici : AmazonDecitre


J’ai réalisé une petite fiche technique pour vous aider à bien démarrer votre lombricomposteur que vous pouvez consulter et télécharger gratuitement >>ici<<

Bonne lecture et si mes avis de lectures vos plaisent, laissez-moi votre email et je vous tiendrais au courant occasionnellement de mes nouvelles publications.


Partager sur

1 commentaire sur “LOMBRICOMPOST FACILE – FABRIQUER SON LOMBRICOMPOSTEUR ET BIEN L’UTILISER écrit par Jasper Rimpau et Lydia Brucksch

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.